• La tempête

    Les Pierres Vives


    La tempête

    Vous souvenez-vous de la tempête de 1987 ? Ce fut une tempête violente, dévastatrice, et rapide : aussi vite partie qu'elle est venue. Elle a surpris tout le monde par sa soudaineté et sa force, et a disparu en l'espace de douze heures.

    Imaginez-vous coincé dans un phare, par exemple celui du Phare des Pierres Vives, au large de la pointe de Bretagne, à onze kilomètres de la côte, juste avant cette tempête... Vous rangez tout ce qui traîne à l'extérieur en préparation du "grain" que vous allez subir et soudain vous voyez une jeune femme sur un petit bateau, près de vos rochers noirs, qui n'est pas au courant que la mer va bientôt se déchaîner.

    C'est ce que notre gardien de phare va vivre : 12 heures d'enfer sous les coups de buttoir des vagues et d'une mer déchaînée. 12 heures enfermé avec une jeune femme qu'il ne connaît pas... Mais la plus belle surprise est peut-être au bout de ces 12 heures ?

     

    (version du 18/06/2017)

     

     

    Cette nouvelle est déposée au (c) Copyright France :

     

     

    « La fille de Montpellier350 exemplaires ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :