• La conception du Tome 2 "Les flammes du Crépuscule"

    La Conception du Tome 2 : "Les Flammes du Crépuscule"

    On me demande souvent comment j'écris : si je conçois toute l'histoire auparavant, si je sais où je vais dès le départ, ou si je me laisse porter par mon imagination. Je vais donc lever un petit voile sur ce mystère aujourd'hui. happy

    Lorsque je commence la rédaction d'un roman, j'ai évidemment une idée très précise du "concept", du "thème", disons du message que je veux faire passer. Pour le Tome 1 ("Dans l'ombre du Crépuscule"), il s'agissait de parler les dangers de l'informatique, d'Internet, des virus... de montrer que la prise de pouvoir sur le Net pouvait conduire à une prise de pouvoir du monde, et que cela était relativement simple à faire. N'importe qui, comme une secte bien organisée et ayant un peu de moyens financiers, pouvait se rendre maître du Réseau et donc de nos vies.

    Pour le Tome 2 ("Les flammes du Crépuscule") la trame a été conçue dans ma tête pendant la rédaction du Tome 1. Je l'ai couchée et organisée sur le papier pour ne pas l'oublier et pour la reprendre après la publication du Tome 1. Bien entendu, je connaissais la fin avant même d'en écrire le début et je savais que je voulais parler des dangers des travaux qui consistent à "augmenter" l'homme en lui ajoutant des composants mécaniques ou électroniques, des prothèses plus ou moins puissantes ou intelligentes. Ce n'est pas de la science-fiction ! Tout ce que je décris existe déjà ! Vous le découvrirez...

    Une fois le concept fixé, une fois les personnages listés et leurs caractères brossés avec le plus de précision possible (je fais une fiche par personnage, avec son aspect physique, son caractère et son histoire), il ne reste plus qu'à imaginer les points de passages de l'histoire pour arriver à la fin prévue. C'est un peu ce que représente le schéma ci-contre. Bien entendu, j'ai effacé des éléments afin de ne pas "spoiler" l'histoire du Tome 2 et vous laisser la surprise de cette nouvelle aventure. Une fois que les points de passage sont fixés, on laisse faire les personnages ! Eh oui, car ce sont eux qui, grâce à leurs actions, leurs réactions et interactions, vont nous conduire d'un point A à un point B, puis du B au C, etc. jusqu'à la fin. Oui ! Ils "me" conduisent d'un point à un autre ! Si je prévois bien les points de passages A, B, C... jusqu'à la fin, il m'arrive de me laisser surprendre par la manière dont mes personnages vont s'y prendre pour faire le chemin entre ces points.

    C'est pour cela que l'on entend souvent les écrivains dire que ce sont les personnages qui font l'histoire, qu'ils ont leur vie propre. Effectivement, je ne peux que constater dans le Tome 2 que mes personnages m'ont guidé dans une voie que je ne m'attendais pas à écrire : une confrontation au sommet, certes que j'imaginais bien écrire entre deux personnages depuis le début, mais qui a pris une tournure tout à fait particulière et totalement dramatique !

    Mais en fait, c'est assez logique, vu tout ce qu'il s'est passé auparavant entre eux : cela ne pouvait que se finir ainsi...

    Comment ? Eh bien je vous le laisse découvrir dans le Tome 2 "Les flammes du Crépuscule" qui sortira bientôt, une fois le lissage et les nombreuses relectures terminées. Encore un peu de patience !

     

    « Les Marchés de l'Auto-Edition de Pontoise 2018Promotion avant l'été... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :